Skip to content

Dust to dust

28 mai 2010
32°, c’était le minimum hier. Maximum 48°. J’ai passé une mauvaise nuit. Même en dormant sous le fan, je me suis réveillé à 2h pour me mettre la tête sous l’eau.
Aujourd’hui il y a du vent, il fait plus frais. Mais c’est au prix d’une tempête de poussière. L’air est marron, certains hommes se protègent d’une grande pièce de tissus enroulée autour de leur cou et qui leur recouvre la bouche et le nez. Sans ça, la poussière rentre partout: on la respire et on la mange. Avec la transpiration, elle se colle à la peau dans le cou, le dos, sur les mains et les cheveux.
Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :